24-10-2017

Comment protéger les blés des attaques de limaces ?

 

La situation nationale est hétérogène concernant l’avancement des semis de blés mais on peut distinguer trois situations :

1. Parcelles non semées

Sur un préalable de piégeage, il est encore possible d’actionner le levier de la lutte alternative si des populations de limaces sont observées. A l’approche des semis, le passage d’un outil quel qu’il soit est efficace pour réduire les populations de limaces (par exemple rouleau, herse plate, herse rotative….)

Si les populations sont très importantes il est possible de réaliser une application anti-limaces préventive avant semis avec des appâts COLZACTIF.

2. Au moment des semis

Si les conditions de semis s’avèrent difficiles : présence de mottes, pailles, lissage en fond de raie de semis, graines mal recouvertes, il est opportun de réaliser un mélange anti-limaces colzactif et semence.

3. Parcelles semées de blés

En cas de semis déjà protégés par une application d’anti-limaces, continuez de surveiller l’état ou la disparition des granulés. En cas de disparition rapide, il peut être nécessaire de renouveler la protection.

En cas de semis n’ayant pas fait l’objet de protection anti-limaces, compte tenu des conditions climatiques favorables à l’activité de celles-ci, il est fortement conseillé de suivre l’activité des limaces par piégeage et de protéger les parcelles si nécessaire.

Recommandation générales

Dans tous les cas les limaces sont bien présentes cette année, puisque en moyenne 60% des piégeurs de l’Observatoire DE SANGOSSE trouvent des limaces sous leurs pièges.

De plus, les conditions climatiques nocturnes sont très favorables à l’activité des limaces. Même s’il ne pleut pas, les limaces profitent des rosées matinales importantes pour relancer leur activité.

La plupart des blés semés sont aux stades les plus sensibles, surveillez les parcelles de près et intervenir en conséquence reste la meilleure stratégie pour éviter les mauvaises surprises. De nouvelles précipitations sont prévues cette semaine, le risque d’attaques sera d’autant plus important dans les secteurs qui bénéficieront de cette humidité.

Si ce n’est pas déjà fait, devenez membre du Club Ciblage pour accéder à toutes les infos et résultats de l’Observatoire, et bien plus encore !